Terre des Andes, Région Occitanie

Terre des Andes, Région Occitanie

Catégorie Voyage

L’action en détails

 

Une co-construction des voyages entre Terres des Andes et ses habitants

Afin de limiter l’impact négatif du tourisme sur les territoires, l’agence propose des séjours sur mesure et en petit groupe (2 à 8 personnes). Ces circuits proposent la visite des incontournables du pays mais aussi des endroits secrets ; la combinaison des hôtels tenus par des hôtels locaux de charme et des expériences en immersion chez l’habitant avec une participation au quotidien (expérience culinaire, contact famille, fêtes locales, traditions).

 

Chacun des voyages est co-construit en concertation totale avec les guides formés aux exigences du tourisme équitable, en s’appuyant sur leur expérience “terrain”.  Il est important que les guides sensibilisent les voyageurs aux problématiques d’interculturalité, de différence de culture, d’hygiène, d’horaires, de coutumes afin d’éviter tout “choc culturel”. Le guide doit faire prendre conscience au voyageur des effets négatifs d’un tourisme mal encadré. Il doit insister sur les effets positifs du tourisme équitable et solidaire. L’objectif est de permettre la conservation de l’identité de chaque famille visitée, l’amélioration de l’échange et de l’expérience pour le voyageur. La satisfaction des guides et des voyageurs sera acquise dans le respect des 2 cultures !

 

©Terres des Andes

 

Une répartition équitable des bénéfices dans les communautés

Près de 30% du prix d’un voyage bénéficie directement aux communautés locales visitées et génère ainsi des compléments de revenus et le maintien de certains emplois au sein de communautés locales. Un système de roulement est établi entre chaque famille. L’activité touristique vient en complément de l’activité locale principale (pêche, agriculture, artisanat) ; elle n’a pas vocation à la remplacer. Les retombées économiques permettent d’améliorer la qualité des infrastructures. Terre des Andes propose également un système de microcrédits et des programmes de formation pour les familles d’accueil (enseignement de langues étrangères, règles d’hygiène, hospitalité…).

 

Le + : le Ministre français de l’Economie Sociale et Solidaire Benoît Hamon a remis le 1er Prix du Commerce équitable à Terres des Andes en 2013, pour récompenser leur travail.

 

Site web : http://www.terresdesandes.org/